01-08-2019
Mont Blanc
3800
TD

A défaut des Grands Montets, le refuge d’Argentière s’atteint en 3h depuis le télécabine de Plan Joran : un chemin à flanc permet de rejoindre le belvédère, puis le glacier et les échelles.

Eperon sud est du Minaret, voie Rébuffat : 350m 6b (6a obl) Magnifique voie , beaucoup plus longue que le dénivelé le laisse penser, car la majorité des grimpeurs s’arrête à la première tour. Approche : crampons encore nécessaires en 1h. Les longueurs sont soutenues et avec très peu de pitons en place. Voir le topo de Damilano et de C2C. Le parcours de la seconde et troisième tour prend du temps. Le 6b est équipé et se fait bien. L10 à l’attaque de la troisième tour est différente sur les 2 topos, nous avons pris tout droit sur le gros bloc, puis contournement par la droite. L12 pour arriver au sommet est sérieuse : dulfer en 6a+, à protéger avec départ sur une vire…, puis passage final sur un éperon et dalle expo (protection avec 2 micro stoppers!!!). Un spit pour la sécurité serait le bienvenu. Nous avons été très étonné au sommet que le rappel ne soit pas équipé, preuve que très peu de monde vont jusqu’au bout. Les rappels de descente sont techniques (passages à regrimper entre chaque tour), puis les topos indiquent de descendre par la voie Rasta Metal, car coincement possible dans la voie Rebuffat. Sauf que comme tout le monde, nous avons galéré pour trouver les relais (le topo Damilano est incorrect), coincé la corde 2 fois (longueurs inconnues à faire pour décoincer la corde !!!), bref pas terrible. Le gardien nous a dit que le plus efficace est de descendre par Versant Satanique, plus raide. A tester. Compter 10h sans galère.

Un éclat de rire, Aiguille du Génépi, face sud : 200m 6a+ (5c oblig). Super escalade à 20’ du refuge. Petit névé en chausson au départ. La 1ere longueur est mal indiquée sur le topo Mt Blanc granit. Le départ est commun avec la voie Mort de Rire, puis continue droit (40m 5b ou c aucune protection en place), la longueur dure vaut 6a+ et toutes les longueurs sont spectaculaires, y compris la courte dernière qui atteint le sommet en forme de lame acérée ! Descente en rappel dans la voie. Rapide et très bon rocher.

Claire de Lune, Aiguille du midi, face sud est : 250m 6b (6a engagé obl). Escalade d’exception et encore moins fréquentée que ces voisines. La troisième longueur en 6a est difficile à protéger (micro friends 00, 0 et 1 et micro stopper), un spit serait le bienvenu. Les 2  6b (6ième et 9ieme longueurs)sont bien protégés. La 7ième longueur est une fissure chamoniarde à coincement en 6a+ (ah le 6a+ !, gants ou protection des mains conseillée). Nous avons grimpé léger et sommes redescendus en rappel en suivant plus ou moins la Rébuffat, car nous nous sommes fourvoyés au départ. Il semble que les premiers rappels soient sur le fil du pilier, pas clair sur la fiche Piolat, par ailleurs très bien faite pour s’en sortir parmi les croisements de voie. Merci Piolat pour l’équipement en place. 

Seul bémol, 63 € aller-retour à l’Aiguille du Midi sent le vol et maintenant le retour obligatoire en passant par les shops de babioles à touristes sont à mille lieux de notre activité et d’une consommation raisonnée…

Merci Yves pour ces beaux et rudes moments passés ensemble dans un environnement dont on ne se lasse pas au fil des ans. 

chamffaure8-19-5785chamffaure8-19-5801