16-12-2018
Autre
7
F

Petite participation de Gaulois pour une compétition d'escalade.

Le Contester Tour, c'est la dernière division des grimpeurs, derrière le championnat départemental et la coupe du Rhône.

Cette étape avait lieu au gymnase de la Quarantaine, dans l'échangeur de Fourvière. Étant proche de cette échéance, je découvre mon nom dans la liste des vétérans. De quoi réveiller quelques humeurs belliqueuses, on attaque pourtant la fleur au fusil le programme de 25 voies à tenter en 2h30.

On rentre au fur à mesure nos performances sur des tablettes et on garde un œil attentif sur le score affiché en temps réel. On prend rapidement la tête avec Nico, les choix deviennent rapidement stratégiques​ : enchaîner les voies faciles (et un peu trop nombreuses) ou viser les plus difficiles : le score de chaque voie dépend du nombre de grimpeurs en venant à bout.

Tandis que nos poursuivants restent dans le facile, je butte sur une sympathique voie imitation calcaire. À une voie près, me voilà rétrogradé à la 5e place tandis que Nico s'assure sa place sur la plus haute marche.

Prochaine étape : on passe au bloc à Yzeron (8 mai)

 

le mur infesté de microbes et poussinspodium vétérans : c'était pas ma guerre