26-01-2019
Beaufortain
1200
2507
F
9h
Du parking de la Serraz, nous prenons les remontées de la Forclaz puis on peaute pour aller au col du même nom et nous arrivons au sommet du Grand Mont (ce n’était pas annoncé dans notre tour, mais ce serait dommage de passer seulement à côté! En plus il est au dessus des nuages, alors on pense aux autres gaulois qui sont dessous et on admire les îlots que forment les sommets dépassant de cette mer).
Et puis après tout on n’est pas là pour jouer la montre, mais plutôt pour en profiter jusqu’au bout!
On descend vers le col de la Louze, en retraversant la couche de nuage, on admire les couleurs de fou avec le contre jour et une visibilité lointaine. Autre variante, nous passons au sud du chainon Comborsier, c’est magnifique, il n’y a que nous et une horde de chamois, c’est très sauvage, avec une vue incroyable.
Alors que Luc commence à grignoter en se disant que vu la route qui nous reste, on ne va peut-être pas s’arrêter manger et bien si, 
pause casse croute, on profite de chaque instant, puis on repart pour le sommet de la grande pointe de Bizard, incroyable vue, splendide.
On redescend la combe pour remonter par le passage du dard, accompagnés par un coucher de soleil des plus agréable.
Dernière pause pour dépeauter, mettre les frontales sur les casques, on reste groupés, on profite de la neige, cela devient plus manoeuvrier à côté du ruisseau du grand mont (arcosses à ne pas négliger qu’ils disent dans le topo) et on retrouve les gaulois pour l’apéro/galette, la douche attendra la fin du repas!!
 
Un immense merci pour cette  journée grandiose, du bonheur tout le long, aucun stress, merci pour les attentes, pour avoir allégé mon sac, fait la trace, des marches pas trop grandes, évoquer le temps qui passe, que l’on ne perd pas, que l’on vit... et tout et tout!! Certains ont dit qu’elle est inoubliable cette journée... sans aucun doute.
 
 
 

 

bizardbizard2bizard3