08-12-2019
Vanoise
1815
3230
F
1 j

6h40 – rdv sur le parking de la mairie. Il y a du monde - un peu trop d’ailleurs – et on ne tarde pas à se rendre compte que le CAF est également de sortie d’initiation (en alpi pour eux). Quelques mots sympathiques sont échangés en attendant tout le monde puis nous partons à deux voitures direction Orelle.

La météo nous avait prédit de la neige / peu de visibilité mais comme souvent le temps nous réserve une surprise puisqu’il fera finalement un temps idéal pour skier. Nous arrivons juste avant la « foule » à Orelle ce qui permet à ceux qui n’ont pas déjà leur ski et forfait de régler ces formalités assez rapidement. Quelques minutes plus tard, nous sommes tous dans les télécabines – direction les pistes de Val Thorens.

Nous pourrions, comme Pangloss, dire que tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Nous pourrions aussi préciser que la sortie a failli être annulée pour blessures et maladies. Mais c’est sans compter la force de caractère de Sylvie et Delphine qui, grippée pour la première et la tête prise dans un étau pour la seconde, n’avaient aucune envie de laisser des GAULois sans montagne.

Le programme ? Viser les bords de piste pour se familiariser avec l’exercice et gagner en confiance. Bilan ? Un blessé au genou (Clément) lié à la chute d’un autre skieur à la sortie d’un télésiège (le danger c’est les autres…) mais qui a malgré tout terminé la journée. Solide le GAULois. Nous avons aussi failli essuyer une perte (Sandrine) qui ne retrouvait plus le groupe après s’être arrêtée pour aider un autre skieur en détresse (on vient de le dire, le danger c’est les autres).

1,2,3…9 Tout le monde est là. Pause déjeuné bien méritée. Nous avons découvert des GAULois gastronomes (les GASTRAUlois dirons certaines) où le Génépi fait maison rivalise avec le cake banane/pommes/noix (ou ce qu’il en restait).

Ce sont donc les ventres bien alourdis et le rire facile que nous négocions des virages plus ou moins damés. On « festonne », on s’essaye au « carving », les cuisses chauffent, les mollets tirent… Vivement la grimpe à ski !

1,2,3…9, nous prenons le chemin du retour (le bon chemin) car même en station on peut se perdre ! Hypnotisés par l’appel d’une magnifique descente hors-piste, ces GAULois faillirent ne jamais retrouver Orelle. Heureusement l’hésitation des moins téméraires laissa le temps à Delphine de corriger le tir !

1,2,3…9 ! Le compte y est ! Chocolat chaud ou bière en station et retour à la maison.

Un grand merci aux JO qui nous ont initiés aux bords de piste. La neige y est définitivement plus belle !!

 

Participants: 

Elisa
Marie
Clément
Maïté
Christelle
Delphine
Sylvie

Vincent
Sandrine