05-03-2021
Alpes Grées S
1350
1730
3022
F
5H

Notre séjour dans la vallée d’Avérole commence par une longue remontée des 8km de la piste de ski de fond jusqu’au refuge d’Avérole. Les sacs sont lourds car nous avons pris pas mal de matériel en cas de mauvaise surprise à l'arrivée au refuge. On y arrive vers 12H30, le refuge est très bien équipé, même en mode hiver, il y a du bois pour le poêle, du gaz, des couvertures, des casseroles, des sabots. La goutière du toit constitue une source d'un bon débit aux heures chaudes. Les lits sont installés dans une partie de la salle à manger, donc chauffée par le poêle. On dépose le matériel, on réserve 4 lits et on déjeune sur la terrasse, en plein soleil. A 13H30 départ pour le col d’Arbéron en versant nord. Belles récompenses pour ce premier jour, le col offre une belle vue sur le glacier du Baounet et la crête de la frontière Italienne, et incroyable, les 300 premiers mètres de la descente, à l’ombre de l’Ouille de la Vallettaz, nous réservent 5cm de poudreuse sur fond dur, excellent. La suite est moins parfaite, mais bien skiable. En tirant bien à droite on glisse presque jusqu’au refuge. Il est déjà l’heure d’enchainer le gouter et l’apéro, arrosé avec le cubi de côte du Rhône d’Elodie qui n’aura pas lesté le sac de Gabriel pour rien !