10-10-2021
Doizieux
+275
780m
1055
D
7h
4

Une sortie proposée par Pierre pour aller faire le Pilier du Gier, l'idée étant de prendre le TER jusqu'à St Chamond puis de continuer à vélo.

Le rendez-vous est donné à 7h40 à la gare Part-Dieu, tout le monde est à l'heure sauf le train lui-même qui se fera attendre un peu. Après une demi heure environ on arrive à St Chamond et les choses sérieuses peuvent commencer. Nous enfourchons nos montures, et c'est parti pour une grosse heure d'effort soutenu pour s'enfoncer dans le Pilat et prendre 500m d'altitude. La route est bonne, peu fréquentée, la forêt est verdoyante, un vrai plaisir! Enfin... Jusqu' à ce que la fatigue se fasse ressentir et que la dernière portion se redresse encore. Grosse lutte pour terminer les derniers mètres, c'est bien essoufflé et à la traine que j'arrive jusqu'au parking de la Scie du Bost. Mes trois compagnons sont frais comme des gardons...

Préparation des sacs pour la grimpe, les vélos sont attachés à un poteau et c'est parti pour 1/2h de marche d'approche dans cette belle forêt aux pierres recouvertes de mousse. Le pied de la voie est atteint en avance sur l'horaire prévu.

Et c'est parti pour le plat principal. Pierre nous ouvre la voie, je seconde, Vincent et Maïté s'élancent en 2e cordée. 4c pour s'échauffer les doigts, 5a qui termine sur des plats pour s'échauffer le mental, puis Pierre me laisse passer en tête pour terminer cette première section, un petit pas de 5b au départ. Longueur de transition pour se déplacer sur une vire qui nous servira d'aire de picnic. Puis longueur en 4c au sommet de laquelle nous attend un court rappel, et on rejoint à pied une nouvelle section quelques mètres plus loin, deux longueurs en 5a et 4c.

Toutes ces longueurs sont très agréables, les prises variées entre bonnes réglettes et écailles. Les cotations "gentilles" n'empêchent pas que ça grimpe quand même pour de bon, ça déroule sans être rando. Et puis le panorama est vraiment chouette!

Et arrive la dernière partie de la voie, qui devient une course d'arêtes. Une grande première pour moi, je découvre la technique des anneaux pour raccourcir la corde, et la progression en corde tendue. Très original cette progression à l'horizontal sur ces aiguilles de granit! Bon, apparemment le tirage est très compliqué à gérer pour ceux qui sont en tête, à cause des lignes sinueuses et une forte densité de spits. La dernière longueur est zappée et transformée en balade dans les bois.

Puis c'est la redescente et on retrouve nos vélos. Nous avons beaucoup d'avance sur l'horaire, on peut avoir le train de 16h30. C'est en deux coups de pédale et cheveux au vent que nous redescendons sur St Chamond. Le train se fait de nouveau attendre un peu, puis retour à Part-Dieu.

J'ai vraiment adoré cette première sortie avec le GAUL, c'était idéal pour une reprise des grandes voies, avec en prime une course d'arête! Encore merci à Pierre de nous avoir emmené, et aussi à Maïté et Vincent pour ce très bon moment! Vivement la prochaine!