16-01-2021
Beaufortain
1300
1159
2448
F
7h30

Thibault nous a trouvé le coin idéal pour profiter de la poudre tombée en abondance toute la semaine : des pentes douces au soleil dès le matin et la quasi- certitude  de ne croiser personne du fait de la difficulté d’accès : le Vallon de la Grande Maison dans le Beaufortain et ses pentes Sud-Est.

Nous partons de l’antenne TV au 1 159 à l’entrée de la vallée rive gauche et c’est parti pour plus de 7 km de ski de fond sur piste forestière avant d’arrivée au pied des vrais pentes skiables. Nous creusons à tour de rôle une véritable tranchée, Sarah nous fait des relais monstrueux sous les yeux émerveillés de Loic, Nico gueule un peu en rappelant un soit disant long faux plat en Ubaye qui se serait terminé sur un plat, Thibault qui voulait tracer dans un vallon désert est du coup bien servi.

Après plus de 2 h d’effort, le soleil nous rejoint dès les premiers lacets de la face Sud-Est, il fait presque chaud, la lumière est éclatante. De croupe en croupe nous nous dirigeons vers la face sud de la Grande Pointe de Bizard dans des pentes toujours safe, la prudence nous amenant au final à se diriger plutôt vers la crête dite « La Tournette » (point 2448 sur la carte, ce n’est pas la même Tournette qu’au-dessus d’Annecy). En fait, on est tous bien cuit après près de 5h de traçage.

La descente est sublime, nous ne pensions pas trouver de telles conditions à la vue des comptes rendus de la veille, Loic descendant comme un prince sous les yeux émerveillés de Sarah. Je pense que la poudre lourde s’est densifiée pendant la nuit, du coup en enfonce juste ce qu’il faut. Nous suivons le ruisseau de Bizard pour la descente en forêt jusqu’à Trébutine, ça passe partout, quelques passages sangliers nous permettant tout de même de creuser quelques trous.

Bon la fin inévitablement est une séance de pouce bâtons, mais bien agréable quand même grâce à la magnifique lumière de fin de journée.