06-03-2021
Belledonne
2400
1300
2700
F
8

Nous continuons à écumer les vallons de Belledonne, cap sur le Vallon du Vénétier pour une boucle où nous espérons trouver encore de la bonne transfo au milieu des plaques de sable.

Nous montons pour le premier sommet du jour vers les dents de Bédina, plus précisément dans le couloir SE qui débouche juste à droite de la Dent Noire. Les crampons sont sortis, quelques passages demandant de l’attention. Nous traversons ensuite les arêtes jusqu’à la très esthétique Dent Blanche. Vraiment sympa cette alternative à la sur-fréquentée Cime de la Jasse.

La descente sous le sommet est raide mais les conditions sont optimales, du moins jusqu’à la barre rocheuse que JP et moi-même contournons astucieusement par la gauche, mais que Thibault dans son élan préfèrera passer en mode « Paul Bonhomme », mais sans les skis ;). Ça passe ça passe…… euh non, ça passe pas finalement, mais alors pas du tout !

Après ces quelques péripéties, nous retrouvons l’ombre du couloir W qui permet d’accéder au vallon suspendu de la Dent du Pra. Nous montons finalement jusqu’au sommet sans chausser les skis, tout en crabe. Nous descendons la face SE entre les barres, Thibault visiblement pas calmé choisissant le couloir le plus raide  main droite. Cette fois ça passe sans déchaussage ni saut de barres !

La descente jusqu’au replat de l’Aigleton se fait dans une neige bien tranfo mais avec un peu trop de vagues, pas assez lisse pour enchainer les grandes courbes à fond la caisse. Effets du sable ?

Nous continuons par l’incontournable Pic de la Belle Etoile et son couloir sud transformé en piste noire à l’ancienne (avec champs de bosses, ça change des pistes trop bien préparées et aseptisées), la descente de la face SW à partir de 2400 jusqu’au replat étant bien meilleure car plus lisse. Nous finissons par une remontée au col de l’Aigleton avec une très bonne descente bien transfo et un border cross qui passe nickel presque jusqu’au Pont de la Betta à 200 m prêt.

Quelle journée encore, Belledonne cette année c’est festival tous les WE !