29-09-2019
Valais
750
3460
4206
PD
7H

Je me suis enfin laissé séduire par les promesses de sommets suisses de François ! Un départ le samedi dans l'après midi et nous posons 4 heures plus tard notre tente dans un petit village suisse quelques kilomètres avant Saas Fe. Départ à 6H le matin. La déception de ne pas avoir de benne à l'heure prévue ne tempère pas l'enthousiasme : on y va quand même et pour le retour, ... on verra bien ! Tant pis si on a quasiment plus aucune chance d'être dans les temps pour la dernière benne, au pire, on trouvera un moyen de redescendre à pieds !

Nous démarrons à 8H en haut du metro alpin. Beaucoup de skieurs sont là pour profiter de ces quelques pistes en haute altitude. Nous finissions par quitter leur domaine pour être tranquillement seuls. Un bout d'arête facile en rocher et une hésitation : suivre l'arête jusqu'au sommet (donné en PD+) par un chemin qui apparaît évident, mais peu en condition, ou rejoindre les pentes de la voie normale. Nous optons pour la deuxième solution. Elle passe notamment grâce à l'énergie de François qui trace dans un bon paquet de neige fraîche. Peu sorti cette année, je me traîne derrière, diminué par l'altitude et le manque d'entraînement.

Le sommet offre une magnifique vue sur la face Est du Cervin. Une cordée suisse nous rejoint, nous remercie d'avoir fait la trace. Le leader connaît la redescente jusqu'à l'Hôtel Längflue (la voie normale). Il apaise nos inquiétudes de redescende à pied en nous disant que nous y serons en 2h, soit largement avant la dernière benne. Nous suivons la cordée suisse dans un champ de crevasses comme j'en ai peu passé dans ma vie d'alpiniste. C'est très impressionnant et nous louvoyons en suivant la trace entre les crevasses pendant 1300 m de denivelé. La longueur d'encordement optimale n'est pas évidente à trouver dans cette configuration.

Nous prenons la dernière benne de la saison depuis le Längflue, avec le gérant de l'hotel qui ne remontera qu'au 21 décembre.

Un beau sommet à faire en le couplant (sur plusieurs jours) avec d'autres courses à 4000 du coin.

Un grand merci au camarade François pour l'idée et le lead !

 

p2.JPGp4.jpgp1p3p5