04-07-2024
Ecrins
3025
AD
1

Départ 4h50 du refuge, on gagne rapidement la neige puis on monte sur une bosse rocheuse par du terrain chamois. De là (2600 m, aires de bivouac), l'attaque est évident.

Sylvie se fait une petite frayeur en traversant un névé exposée sans crampons. A l'attaque, on se fait doubler par une cordée de l'EMHM qui heureusement ne nous parpinera pas.

La voie commence par remontée une longue cheminée orientée Ouest. J'avais peur que ce soit un peu glauque mais l'escalade est plaisant, avec quelques pas de IV à l'ancienne où je suis obligé de m'employer un peu étant donné mes capacités du moment.

Nous arrivons à la première brèche où nous retrouvons le soleil. LA suite est très jolie avec des passages aériens sur du bon rocher. Nous choisissons l'option facile par les vires, nous rejoignons le sommet vers midi et profitons longuement de la vue magnifique jusqu'au Viso. Les Bans, tout proches, se font écrasant.

La descente comprend encore un joli passage en rasoir puis un petit passage en desescalade raide où le mouline Sylvie. La suite se déroule sur du  terrain à chamois exposé qui permet de rejoindre la neige qui facilité la descente jusqu'à 2500 m, où l'on rejoint un sentier bien marqué et équipé par endroits de barres métalliques pour rejoindre le refuge peu après 14h.

En résumé : une jolie course pas trop longue (mais dans laquelle on passer de longues heures si jamais on commence à tirer des longueurs), en boucle avec une descente commode, et de très beaux passages en bon rocher !